Jardin secret

Posté le 7 juillet 2011

photo296.jpg

Il existe un soleil permanent

Il brille au-dessus de notre jardin secret

Il irradie le parterre de nos sentiments

D’où jaillissent les fleurs Baudelériennes

Qui ne sont de mal que pour ceux

Qui s’en interdisent l’entrée

Je les cueille une à une à chacun de tes mots

Au bout de chacune de tes lignes

Au bord de tes lèvres quand je les effleure

Aux creux de tes mains quand je les enserre

Tout contre coeur quand il chamade avec le mien

Et elles forment au plus profond de mon vase être

Un bouquet de bonheurs.

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire